Jeune premier

On emploie souvent dans nos paroles quotidiennes la phrase « jeune premier » en voulant qualifier une personne. On dit, d’habitude » que « celui est le jeune premier du cinéma » ou que « celui se comporte comme un jeune premier ». Mais, quelle est la signification réelle de cette phrase et quelle est son origine ?

C’est une phrase française qui est composée de deux mots ; de mot « jeune » et de mot « premier ». Il s’agit d’un terme théâtral qui se réfère à un caractère de l’œuvre qui est amoureux pour la première fois. Si le caractère est un homme, on emploie le terme « jeune premier ». Mais, si le caractère est une femme, on emploie le terme « jeune première ». Le même terme est employé au cinéma aussi pour les mêmes raisons.

Il est observé, donc, que la signification de ce terme ne correspond pas à la signification grecque actuelle. On emploie la phrase « jeune premier » plus particulièrement quand on veut présenter une personne qui est très belle et qui attire tous les regards. On qualifie, très souvent, à travers ce terme un acteur qui est très célèbre. Le caractère, qui est « jeune premier » ne tient pas obligatoirement le rôle principal de l’œuvre. Si la pièce théâtrale devient représentation ou film, le rôle du « jeune premier » n’est pas assigné à un jeune acteur en raison de la signification de l’adjectif « jeune ». Par contre, cette assignation dépend du caractère de l’acteur et de sa capacité d’interpréter correctement le rôle.

Il a été observé qu’au fur et à mesure que le temps passait, le terme « jeune premier » a accepté quelques changements surtout au cinéma. Cela est dû au fait que le rôle du « jeune premier » était assigné, d’abord » aux acteurs qui étaient assez connus. Dans ce cas, c’était le terme « fort jeune premier » qui était utilisé. De plus, le rôle du « jeune premier » était quelquefois plus important que le « premier rôle ». Ainsi, le terme « jeune premier rôle » était employé. Pour cette raison, il y a eu une confusion à l’interprétation des termes « jeune premier » et « premier rôle ». En conséquence, de nos jours le terme « jeune premier » est synonyme du terme « jeune premier rôle » ; il est employé pour la qualification de la personne qui a un rôle important.

Assez de caractères théâtraux sont considérés « jeune premier » ; quelques-uns sont très connus et quelques autres ne le sont pas. Ainsi, on distingue les caractères D. Rodrigue et Cimène de la comédie tragique « Le Cid » de Pierre Corneille et

Othello de William Shakespeare issu de la tragédie qui porte le même titre.

De plus, on rencontre la « jeune première » Roxane à la pièce théâtrale « Cyrano de Bergerac » d’Edmond Rostand.

Le terme « jeune premier » est né dans le théâtre français pour la qualification d’un caractère précis. Nous, nous pouvons l’employer pour qualifier un homme ou une femme qui trouve l’amour pour la première fois dans la vie réelle.

Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.