Voyage dans le temps 

Victor de Laprade

Le poète et l’homme politique français Victor de Laprade, de qui le nom sera lié à la nature, naît le 13 janvier 1812 à Montbrison. Après la fin de ses études, il présentera son talent d’écriture. Il n’obtiendra pas de grande renommée, il montrera mais à travers ses écrits son amour pour la nature qui, selon lui, révélera l’élément divin. Parallèlement, il exprimera son patriotisme, son aversion pour l’ironie et il sera opposé au scepticisme. Sa première œuvre sera le recueil de poèmes intitulé « Les parfums de Madeleine » (1839). Pendant sa vie, il écrira assez de poèmes, comme « Poèmes évangéliques » (1852), « Les Voix du silence » (1864), des proses comme « Questions d’art et de morale » (1861), des critiques sur d’autres œuvres et des articles pour la Revue de deux mondes et la Revue de Paris. Ses œuvres montreront l’influence reçue par celles de Chateaubriand (1768-1848) et de Lamartine (1790-1869). En 1847, il deviendra professeur à la Faculté des Lettres de Lyon et après dix ans membre de l’Académie française. Il sera honoré, aussi, de la Légion d’honneur. En 1871, il s’occupera de la politique et sera élu député du département de Rhône. Il rendra le dernier soupir le 13 décembre 1883 à Lyon.

Related posts

Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.