Points de vue 

L’apprentissage est – il un emploi forcé ou un désir?

L’apprentissage … le mot qui est entendu chaque jour, dès le premier moment, où nous allons à l’école et après pour toujours. Certainement, on l’écoute en différentes expressions, soit comme nom soit comme verbe.

Des parents et des professeurs disent : « L’apprentissage est indispensable », « Apprenez les règles », « Qu’est – ce que tu as appris aujourd’hui à l’école? », « Qu’est – ce que nous avons appris au chapitre dernier? ». Les élèves disent :« Le temps est insuffisant pour qu’on apprenne tout aujourd’hui », « Ce sont plusieurs les pages de Littérature qu’on doit apprendre pour demain », « Quoi; Quand devons – nous apprendre tout cela? », « Nous n’apprenons rien ».

Tu as appris, nous apprendrons, ils n’apprennent pas, l’apprentissage … des mots qui provoquent de l’angoisse et qui donnent l’impression qu’on parle d’une obligation forcée. La psychologue et psychanaliste française  Martine Mènes présente son opinion sur l’apprentissage dans son livre « L’enfant et le Savoir, D’où vient le désir d’apprendre? » et elle donne une nterview au site du journal français « La Croix« .Elle souligne, donc, que « l’apprentissage est une affaire de désir », que « pour apprendre, il faut désirer apprendre ».

Par conséquent, il vaudrait mieux que tous les professeurs, nous cherchions chaque moment des façons, afin de cultiver ce désir précis aux élèves. Peut – être, ce n’est pas nécessaire que nous les imposons apprendre tout ce qui est défini par le programme éducatif lors de l’année scolaire. L’imposition de l’apprentissage ne donnera aucun prix aux enseignants, au contraire, elle créera des problèmes aux enseignés, qui conduiront après à l’échec scolaire. En outre, quand les élèves n’apprennent pas, ce n’est pas leur faute mais la nôtre, parce – que nous ne les ont pas guidés proprement ou parce – que nous n’avons pas cherché pour trouver les raisons, qui ont fonctionné comme obstacle à l’apprentissage.

Pour que les elèves apprennent, nous devons premièrement, comme représentants des lettres, nous demander si nous désirons enseigner d’une façon responsable et si nous sommes capables de nous charger de cette fonction sociale.

Related posts

Leave a Comment

Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.